Charbon Taille S

    9,90 € 9,90 € 9.9 EUR

    9,90 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier

    KYUKE - PARIS


    Prix à l'unité - 1 bâton de binchotan

    Modèle S : Poids : entre 20 et 30 grammes, Taille : entre 8 et 12 cm

    Idéal pour filtrer jusqu’à 1L d’eau

    Tous nos charbons sont contrôlés par la coopérative charbonnière de Wakayama.

    Origine : Wakayama Prefecture, Japon - Type : UbamegashiQu'est ce que le Binchotan ?

    Le charbon actif Binchotan provient d’un chêne vert japonais dénommé ubamegashi. Les Japonais l’ont découvert lors du 17e siècle et s’en servent depuis pour purifier l’eau grâce à ses vertus filtrantes.

    Le charbon actif Binchotan a des propriétés permettant de donner à l’eau un meilleur goût, un effet détox et purifiant. Grâce à ses capacités de filtration et d’adsorption, le Binchotan permet de purifier l’eau du robinet et d’éviter l’achat de bouteilles en plastique, cause principale de pollution des mers et des océans ! Le Binchotan minéralise l’eau, tout en réduisant sa teneur en chlore et en équilibrant son pH. Le Binchotan utilisé et proposé sur notre site est contrôlé par la Coopérative Charbonnière de Wakayama, préfecture du Japon dans laquelle nous produisons nos charbons. Cela vous assure ainsi la meilleure qualité.

    Pourquoi faut-il purifier l’eau du robinet ?

    La majorité des Français consomme davantage l’eau du robinet que l’eau en bouteilles. Seulement, l’eau du robinet prend source dans les nappes phréatiques, les fleuves, les rivières et barrages situés sur notre territoire. Cette eau est ensuite emmenée vers une station de traitement afin de recevoir des traitements antibactériens.

    Cette eau est ensuite acheminée par des canaux vers un château d’eau ou une centrale hydraulique dans les grandes villes. Ces bâtiments stockent l’eau des communes et la distribue par les différents canaux vers les habitations grâce à un système de pompes.

    L’eau qui coule dans nos robinets est testée des milliers de fois chaque année. Elle traitée et désinfectée. En revanche, il est possible qu’il reste des résidus d’hormones, de plomb, de chlore, de calcaire, etc. En quantités infimes certes, mais ingérées toute une vie, certaines de ces substances peuvent avoir des conséquences néfastes pour la santé, le système digestif et le système nerveux.